• Banya day (Kirghizistan 2002)

    Pas de douches dans la BMK, il faut faire comme les russes et dédier un jour (ou une après-midi) au banya, au sauna. Nous partons donc en recherche d'un banya privé sur Gulcha, Bazarbai rentre dans un local qui semble prometteur près du bazar. Depuis le Was je vois les allées et venues des acheteurs et vendeurs. Un gamin pousse une poussette remplie de thermos, une femme, sa mère peut être le suit portant un sac plein à craquer de thermos : du thé à vendre sur le marché ?

    D'ailleurs, c'est lors de notre deuxième voyage de nettoyage, à Jiluu Suu, où coule une source tiède aménagée en piscine, que je vois clairement les étranges tatouages de Rahmatjon, l'une des personnes que je forme, un ancien camionneur. Il ne doit pas vraiment savoir ce qu'ils veulent dire ces dessins vert-gris qui pourraient être la marque d'un ex-taulard. Seulement, sur son biceps gauche, une femme en uniforme nazi me regarde dans le sauna...



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :